Partager :
|

Nouvelles

Le portrait documentaire, entre réel et imaginaire, avec Serge Giguère

Le portrait documentaire, entre réel et imaginaire, avec Serge Giguère

Mardi 19 avril 2022

De 10h à 12h
À La Station (40 Rue Saint Germain E, Rimouski)
Billetterie Point de vente: 15$ (membre de Paraloeil), 20$ (admission générale)

Venez discuter avec Serge Giguère du portrait documentaire et de la relation entre le réel et l’imaginaire dans ses films. Ce rendez-vous matinal sera agrémenté par un café-croissant!

Après avoir abordé son approche du portrait documentaire et du choix d'un·e protagoniste, nous développerons son travail par l'angle de la mise en scène du réel et de l'imaginaire. Nous concluerons en abordant l'évolution des enjeux en production documentaire.

Cet atelier prendra la forme d'une leçon de cinéma traditionnelle (aussi appelée une classe de maître) en intégrant une méthode de participation qui vous permettra à qui le désire d'entrer dans la conversation pour influencer la discussion. Cette rencontre intime et participative sera animée par Stéphanie Lessard-Bérubé, cinéaste et responsable des services aux membres.


Activité complémentaire au cinéma de Paraloeil
Poursuivez la discussion à la salle bleue le soir même pour un programme double: OSCAR THIFFAULT + LE ROI DU DRUM de Serge Giguère (COPIES RESTAURÉES) 


À propos de Serge Giguère
Figure majeure du documentaire au Québec, Serge Giguère est cofondateur des Productions du Rapide-Blanc avec Sylvie Van Brabant. Depuis 1984, il y a réalisé la plus grande partie de ses films, dont Le mystère Macpherson et À force de rêves, tous deux gagnants du Jutra du meilleur documentaire, en 2015 et 2007, et l'inclassable Le roi du drum, Prix de la critique aux Rendez-vous du Cinéma québécois, en 1992. Le Festival International Hot Docs lui consacre une rétrospective de son œuvre, Focus on Serge Giguère, en 2006 et en 2008, il reçoit le Prix du Gouverneur Général en arts médiatiques.

D’abord reconnu pour son travail de caméraman, Serge Giguère a signé les images d’une soixantaine de films. Il a notamment appris son métier avec les maitres du documentaire du cinéma directe en travaillant en tant qu’assistant caméraman pendant plus de 10 ans avec Pierre Perrault, Gilles Groulx, Arthur Lamothe, Bernard Gosselin. Résolument humaniste, son cinéma propose des voyages intimes où le réel et l'imaginaire s'entremêlent pour nous ouvrir à la dimension secrète qui nous lie les uns aux autres.

* Découvrez Serge Giguère en 30 minutes avec cette leçon de cinéma réalisée par Cinédit : une belle façon de plonger dans son univers avant son atelier.

Retour à la liste des nouvelles