Partager :
|

Collection Mémoires vives

Critères de recherche
Choisissez
Raffinez
Raffinez

Une communauté innue visitée par le clergé

Description

Monseigneur Leventoux propage le message catholique dans une communauté innue établie sur la Côte-Nord, à l'occasion d'une tournée de première communion dans les années 1930.

Durée 2 minutes
Contributeur Mario Lepage
Notice LEPM_A0110s6
License Droits exclusifs
Informations ajoutées par la communauté

D'après mon père et à mon avis aussi, c'est Pessamit (anciennement Bersimis et Betsiamites).

Je reconnais l'église de l'époque avec ses grandes fenêtres, ça été la deuxième construite et a aussi passé au feu.
Puis, la maison blanche dans la dernière prise de vue serait celle de
Johnny Poulin (connais pas hahaha) sur la gauche, puis la rue Metsheteu aujourd'hui encore existante, qui se prolonge sur Laletaut à l'autre bout de la rive.

Le trottoir en bois sur Metsheteu aurait mené à l'ancien traversier flottant.
Ensuite, Pessamit reste la seule réserve à ce jour à organiser traditionnellement une procession en l'honneur de la Vierge de l'Assomption, le 15 août de chaque année.

La forme des maisons sur le territoire de la réserve ressemble grandement à celle que l'on a encore aujourd'hui.

Je reconnais aussi le Père avec des lunettes rondes, mais je ne me souviens pas qui c'est exactement, et d'autres visages aussi dans le clergé.


Voilà ! :D Donc d'après moi, avec toutes ces observations, je suis sûre que ce sont les archives d'une journée de procession et de première communion
sur la réserve de Pessamit, sur la Côte-Nord, entre Forestville et Baie-Comeau.

NK

Natasha Kanapé - le 20 mars 2012 - 13 h 41

Le père avec les lunettes serait Monseigneur Leventoux, qui a couvert le territoire de la Côte-Nord de 1922-1938. Il appartenait à la Congrégation de Jésus-Marie.

Julien Boisvert - le 20 mars 2012 - 13 h 54

Les chapeaux que portent les femmes avaient été designés par le Père Arnaud au 19e siècle. Ils étaient vert forêt, rouge et mauve et les femmes brodaient des perles sur le bandeau.

Marie-Pier Tremblay - le 12 octobre 2012 - 18 h 27
Ajouter des informations