KINO_RIKI

KINO_RIKI

La cellule rimouskoise du mouvement KINO

Mot qui signifie « cinéma » en allemand, le terme KINO rime aujourd'hui avec production indépendante et libre. La mission du mouvement international KINO est de rassembler tous les artistes qui croient que la pertinence d'une œuvre cinématographique ne se chiffre pas seulement au montant de son budget de production. « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu et le faire maintenant ! », telle est notre devise.

Quant aux kinoïtes, futurs kinoïtes ou amateurs-de-courts-métrages-fait-avec-les-moyens-du-bord qui habitent le grand Rimouski, vous êtes désormais branchés vous aussi sur le mouvement mondial grâce à la (re-)fondation de la cellule Kino locale en septembre 2008. C'est tout un privilège qui vous est offert (c'est clair !), mais comme tout privilège vient naturellement avec ses obligations, en voici quelques-unes ci-dessous qui pourront vous guider dans vos démarches pour participer à KINO_RIKI.

Mais juste avant, notez que les soirées KINO_RIKI sont annoncées dans la programmation du Cinéma Paralœil [ voir section programmation en cours ].

Et pour rejoindre les organisateurs de la cellule rimouskoise, envoyez un courriel à Sébastien [ info@paraloeil.com ] en écrivant à titre d'objet la mention « KINO ».

Quelques indications pour vos Kinos...
  • Prix et blâme : le film coup de cœur se verra attribuer un prix et un blâme pour son prochain film. Les nouveaux kinoïtes ne seront pas en reste pour leur première participation à une soirée Kino.
  • 10 minutes max : par souci de ne pas ennuyer le public, il a été convenu que la durée maximale des kinos serait de 10 minutes.
  • Ajout du logo : par souci de cohésion, tous les films issus de la cellule rimouskoise devraient comporter dans leur générique le logo de KINO_RIKI. Vous pouvez téléchargez le fichier JPEG (sur fond noir ou sur fond blanc) dans la section logos.
  • Dates et fréquences des soirées : il a été convenu qu'il y aurait 4 soirées par année, toujours dans la salle bleue de la Coop Paradis.

Nouvelles de cette section :