Mardi 8 mars 2011 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis La nuit, elles dansent est une chronique familiale qui plonge au cœur d’un clan de femmes où l’on se transmet le métier de danseuses de mère en filles depuis la nuit des temps.

Amoureuse d’un homme marié, Hind, la cadette, est celle par qui le scandale arrive. Amira, l’aînée, provoque le mécontentement de ses clients et subit les affres de la femme que l’on courtise mais que l’on n’épouse pas. Bossy, bonne fille mais qui n’en fait qu’à sa tête, poursuit avec réticence la tradition familiale. Parfois d’une main de velours, mais plus souvent d’une main de fer, Reda la matriarche, tient les rênes de la lignée. Personnage central et flamboyant, elle règne au centre de son petit appartement qui prend des allures de théâtre où défile la valse des requêtes et des plaintes. Peu à peu s’y déploie un quotidien en mouvance entre les inquiétudes face aux menaces du métier, les ruses pour tromper la réalité et les espoirs d’une vie meilleure. Au milieu du chaos, la douceur et la tendresse émergent parfois, et la vulnérabilité trouve un espace étroit pour exister. Comme des héroïnes de la mythologie populaire, ces femmes sont excessives, solidaires, dignes et ingénieuses.

Tourné au Caire, La nuit, elles dansent dessine avec un lyrisme exempt de tout sentimentalisme un univers baroque insoupçonné et fascinant, où le spectateur pénètre tel un témoin privilégié. Un film irréductible où la beauté à l’état brut transcende la réalité la plus crue. Un film sans tiédeur sur la puissance de la vie qui bat. Un film atypique, de chair et de cris.

Acclamé par le public et la critique en 2007 pour le documentaire Junior, film d’ouverture de la 10e édition des RIDM, le duo de cinéastes Isabelle Lavigne et Stéphane Thibault pénètre de nouveau dans les coulisses d’une occupation aussi mystérieuse que séduisante, celle de danseuse orientale en Égypte. Glamour, le métier d’étoile des mille et une nuits ? En s’éloignant des stéréotypes, ces jeunes femmes voluptueuses sont peu à peu déshabillées avec franchise par une caméra délicate mais pénétrante : sous leur perruque, leur maquillage et leur costume affriolant, les filles sont épuisées, endettées, droguées ou réprouvées par leur entourage. La nuit elles dansent, le jour elles rêvent à un avenir meilleur. Une histoire d’amour, de mensonges et de ventres, à la grâce de Dieu.

La nuit elles dansent

de Isabelle Lavigne, Stéphane Thibault

La nuit elles dansent
Fiche technique
  • Année 2010
  • Genre Documentaire
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 85 minutes
  • Réalisation Isabelle Lavigne, Stéphane Thibault
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie