Mardi 22 octobre 2019 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis


Collectif (Kaveh Nabatian, Caroline Monnet, Ariane Lorrain, Juan Andrés Arango, Karl Lemieux, Sophie Deraspe et Sophie Goyette)

Sept cinéastes talentueux ont créé un ciné-concert unique, sans dialogue,  inspiré par Les sept dernières paroles du Christ en croix, chef-d'oeuvre du répertoire classique d’Haydn. Une idée de Kaveh Nabatian, ce dernier s’est entouré des cinéastes talentueux Caroline Monnet, Ariane Lorrain, Juan Andrés Arango, Karl Lemieux, Sophie Deraspe et Sophie Goyette pour ausculter les états expérientiels et les rituels propres au genre humain, à partir des sept thèmes évoqués dans cette composition musicale : le pardon, le salut, la relation, l'abandon, la détresse, le triomphe et la réunion.


François Lévesque 
Le Devoir

Dirigé par Kaveh Nabatian, cet essai est une mise en images très libre des ultimes propos qu’aurait tenus le Christ en croix. Or en guise de « parole », les cinéastes devaient s’en tenir à l’opus 51 de Haydn : Les sept dernières paroles de Notre Sauveur en croix. Même s’il est techniquement constitué de sept courts métrages, tant le thème que la musique assurent une unité. D’autant que Nabatian a tourné, outre son segment, un prologue et un épilogue puissants. En couleur ou en noir et blanc, la facture demeure toujours superbe. C’est tour à tour émouvant, mystérieux, déroutant, hallucinant… Évidemment, et c’est le propre des films collectifs, certaines contributions s’avèrent plus marquantes. Cela dit, et c’est en soi un accomplissement, il n’est ici point de véritable maillon faible. Quand même, l’ouverture en pleins cieux est inoubliable. Et il y a la musique de Haydn, à l’épreuve du temps…

Les sept dernières paroles

Les sept dernières paroles
Fiche technique
  • Année 2019
  • Genre Essai
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 73 minutes
Tarifs
  • 8 $ régulier
  • 7 $ réduit
  • gratuit 17 ans et moins
Billetterie