Mardi 3 septembre 2019 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis


OpHop    1966, 3min. 

Chants et danses du monde inanimé le métro 1985, 14 min. 

Place Carnot-Lyon   2011, 7 min. 

Rivière au tonnerre   2011, 8 min.

Tu ressembles à moi  2014, 5:45

La statue de Robert E. Lee à Charlottesville 
2018, 26:16

Mais un oiseau ne chantait pas  2018, 6 min.


Rencontre unique avec Pierre Hébert, cinéaste d’animation, performeur et artiste visuel depuis cinquante ans à travers sept courts métrages phares. Réalisateur de plus de quarante films dont deux longs-métrages (La Plante humaine, 1996, Le Film de Bazin, 2017), Pierre Hébert a travaillé à l’ONF de 1965 à 1999.

Maintenant artiste indépendant, son travail a pris une ampleur multidisciplinaire: performances d’animation en direct avec des musiciens, installations vidéo, collaborations avec des chorégraphes, dessins et actions sur le web... Il écrit aussi sur le cinéma (L’Ange et l’automate, 1999; Corps langage, technologie, 2006).

Depuis 2010, il poursuit le projet «Lieux et monuments» entremêlant animation et documentaire, pour lequel il a reçu en 2012 la prestigieuse bourse de carrière du Conseil des arts et des lettres du Québec.  En 2005, il a été récipiendaire du prix du Québec «Albert Tessier» pour l’ensemble de son œuvre et, en 2018, l’Emily Carr University of Art and Design de Vancouver lui a décerné un doctorat honorifique.

Rétrospective Pierre Hébert

de Pierre Hébert

Rétrospective Pierre Hébert
En présence du réalisateur 
Fiche technique
  • Année 2019
  • Genre Court métrage
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 70 minutes
  • Réalisation Pierre Hébert
Tarifs
  • 8 $ régulier
  • 7 $ réduit
  • gratuit 17 ans et moins
Billetterie