Jeudi 14 février 2019 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis
Hommage à Michka Saäl (1951-2017)

Précédé de Loin d’où? (1989 - 10 min.)  de Michka Saäl 

Dialogue entre un poète noir américain enfermé à vie et la cinéaste. Elle essaie de représenter son absence au monde, et d’inscrire son voyage politique et poétique au creux des images de son pays, le désert du Mojave, et de ses paysages intérieurs, quand l’émotion les y convoque. Théâtre et danse viennent sceller le continuum du film, remettant l’art dans chaque moment d’existence : ce sont les mouvements et les postures des corps dansants qui figurent ce cri qui ne s’étouffe jamais complètement dans la force vocale de Spoon. » Un film puissant qui s'intéressent à la rédemption par l'art et à  l'exile (intérieur et extérieur)


Michka Saäl 
Formée en histoire de l’art et sociologie à Paris et en cinéma à Montréal, Michka Saäl réalise Loin d’où? qui remporte le prix Normande-Juneau 1989, dans la catégorie meilleur court métrage aux RVCQ. Nulle part la mer, un moyen métrage fiction, reçoit 4 prix au Festival de Sainte-Thérèse en 1991. Son premier long métrage documentaire, L’Arbre qui dort rêve à ses racines, sélectionné dans plusieurs festivals, est primé à Jérusalem. En 1993, elle est choisie comme cinéaste en résidence au Canadian Film Center à Toronto et y réalise une fiction, Tragédia. Elle tourne La position de l’escargot, 1998, un long métrage de fiction, une coproduction France-Canada sortie à Montréal et Paris et revient au documentaire en 1995, avec Le violon sur la toile et Zéro tolérance, 2004.

Les premiers films de Michka Saäl refont le voyage entre l’ici et l’ailleurs, le pays du présent et celui de la mémoire. Les derniers explorent les « no man’s lands » séparant documentaire et fiction. Dans cet esprit, elle réalise Prisonniers de Beckett (2006), un long métrage entre documentaire et fiction théâtrale, une coproduction France-Canada, qui reçoit deux nominations aux Gemini Awards et une sélection au Festival de Cannes ACID, 2007. Après une longue période où elle travaille sur plusieurs projets en même temps, elle réalise China Me, (2013) Spoon (2015), A Great Day in Paris (2017) et New Memories (2018). En juillet 2017, durant la post-production de New Memories, elle nous a quittés soudainement. Son conjoint, Mark Foss, et son équipe ont terminé le film, et vont également finir un dernier film, Les Aventuriers, en 2019.

Spoon

de Michka Saäl

Spoon
Mois de l'histoire des Noirs 2019
Fiche technique
  • Année 2014
  • Genre Documentaire
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 64 minutes
  • Réalisation Michka Saäl
Tarifs
  • 8 $ régulier
  • 7 $ réduit
  • gratuit 17 ans et moins
Billetterie
Avec la collaboration de

Accueil et intégration Bas-Saint-Laurent

Accueil et intégration Bas-Saint-Laurent