Mardi 23 mai 2017 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis
précédé de L'air de vent de Jonathan Tremblay (2016) 9 min. 

À travers les regards croisés du photographe Marius Jomphe, de quatre historiens gaspésiens et de quelques échoués contemporains, Le Pays des naufrages dresse un portrait historique et poétique de Gaspé, cette ville « du bout du monde » qui préserve son essence à travers les époques; la mer y est toujours un vertige, la nature encore un mystère et le naufrage un mode de peuplement. Quelques mots sur le film... Le Pays des naufrages est à la fois un documentaire d’auteur et un documentaire historique. Il présente une vision différente et authentique de la Gaspésie, trop souvent asservie à l’imagerie touristique, en portant la voix de ceux qui y vivent et y sont enracinés. L’histoire de Gaspé est indissociable de sa topographie, de sa proximité avec la mer, de ses récifs, de sa brume et de son immense baie sertie de montagnes qui constitue un refuge naturel. À Gaspé, le territoire et la nature ne font pas que participer à l'écriture de l'histoire; ils en sont les principaux narrateurs. C’est un film sur le génie d’un lieu; un lieu qui, comme le dit le photographe Marius Jomphe, « nous console de la vie et nous aide à apprivoiser le temps ».

Le Pays des naufrages

de Jean-François Aubé

Le Pays des naufrages
En présence du réalisateur
Fiche technique
  • Année 2017
  • Genre Documentaire
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 65 minutes
  • Réalisation Jean-François Aubé
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie