Mardi 2 mai 2017 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis
Précédé de Les brigands de l’hôtel bleu d'Olivier Godin (2015)  16 min. 

Les arts de la parole est un conte fantastique réalisé par Olivier Godin qui continue ici son exploration d’univers poétiques et irréels. Après Le pays des âmes et Nouvelles, Nouvelles, il nous entraîne cette fois dans les péripéties d’un policier professeur de poésie lancé à la recherche d’une précieuse Bible annotée par Pierre Maheu, mystérieux capitaine du Saint-Élias, un voilier grandiose abandonné sur la rivière Batiscan après l’avènement des navires à vapeur. Le Saint-Élias était au cœur de l’œuvre éponyme de Jacques Ferron publiée en 1972.

Pour ce troisième long métrage autoproduit, Godin s’appuie sur les écrits du regretté poète et romancier québécois en citant quelques passages de son livre. Les amateurs retrouveront donc les sphères abstraites propres à l’auteur, d’autant plus étonnantes, qu’ici la plongée dans l’histoire québécoise offre une forte résonance avec des références contemporaines plus présentes qu’à l’habitude. Les chants traditionnels de Michel Faubert accentuent la symphonie des dialogues, un lyrisme très présent dans Les arts de la parole, qui trouve ainsi une justification naturelle à son titre.

Les arts de la parole

de Olivier Godin

Les arts de la parole
En présence du réalisateur 
Fiche technique
  • Année 2016
  • Genre Fiction
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 93 minutes
  • Réalisation Olivier Godin
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie