Jeudi 1er décembre 2016 | Coopérative Paradis

Synopsis Le Groupe intervention vidéo exerce depuis une quarantaine d’années un travail de fond qui allie l’innovation expérimentale pure à la politisation du travail créateur. Porté par les revendications féministes, cet organisme culturel unique fait preuve d’une force subversive renouvelée par les mille et uns points de vue des femmes vidéastes.

Programme 1 : Témoins, commissaire Nicole Gingras.

Témoins propose un parcours allant de la mise sur pied du Groupe intervention vidéo (GIV) à aujourd’hui. Onze œuvres, réalisées entre 1975 et 2015, offrent quelques repères dans la riche collection du GIV. Le catalogue de cet organisme montréalais spécialisé dans la production et la diffusion de la vidéo m’étant familier, je l’ai parcouru à nouveau cet été à la recherche d’œuvres pouvant mettre en valeur la quête d’identité de quelques artistes.

La figure du témoin – celle qui regarde, observe, scrute, perçoit, analyse, critique, transmet – s’est immédiatement imposée. Tout passe par le regard, l’écoute, et chaque réalisatrice sert de relais entre le réel et sa réalité, sa vision du monde. Chacune expose un certain état des choses dans la recherche et l’affirmation d’une identité. Qu’il soit question du regard porté par les médias sur l’image et le rôle de la femme, tel que perçu par Louise Gendron et Tamara Vukov ; d’images d’archives personnelles ou publiques1 que chacune s’approprie ou détourne pour révéler la mobilité d’une identité, chez Nikki Forrest, kimura byol - nathalie lemoine, Gabriela Golder ou Tamara Vukov ; de retours vers des images, des lieux ou des objets chargés d’affect, dans le travail de Petunia Alves, Kinga Araya, Jackie Gallant, Gabriela Golder et lamathilde ; d’exploration ou d’évocation d’états fictifs, psychiques ou existentiels, chez Jackie Gallant, Anne Golden ou lamathilde, chaque réalisatrice questionne le pouvoir de l’image et sa capacité à imprégner l’observateur.

Ces images témoins nous permettent de penser l’identité comme des entités en formation et en déformation – non pas instables mais mobiles et, certainement, déstabilisatrices, à l’image de la collection du Groupe intervention vidéo. Le témoin favorise le passage. De Femmes de rêve à The Witch, Témoinspropose, d’une certaine façon, une suite d’investigations d’images de la femme et d’individus où sont traitéesles notions de reflet, de double, de mimétisme, d’anonymat, de filiation, de dissolution, de disparition, d’interchangeabilité, de perméabilité entre soi et l’autre.

Programmation

FEMMES DE RÊVES Louise Gendron 1979 10:00 français. Cette fresque du modèle féminin idéal met au jour le dessein manipulateur de la publicité et tente d'en faire ressortir le but ultime : la consommation.

FREAK GIRLS Tamara Vukov 2005 4:04 texte anglais . Hommage aux pionnières de l'art du spectacle féminin.

À LA MÉMOIRE DES OISEAUX Gabriela Golder 2000 17:30 espagnol/sous-titres français
Le 24 mars 1976, la dictature militaire s'installe en Argentine. J'avais cinq ans. La terreur a persisté jusqu'en 1983, sept années pendant lesquelles ceux qui m'entouraient pensaient que j'étais une petite fille en marge de cette peur.

FADE IN GREY Lamathilde 2011 0:28 sans dialogue Petite performance sur le processus de disparition.


RÉMINISCENCES Petunia Alves 2012 3:04 texte français Réflexion sur la distance, le deuil et la mémoire, à travers les paysages de mon enfance à Piraju, Brésil.

WHO ARE YOU? kimura byol - nathalie lemoine 2014 1:40 anglais 100 photos d’enfants adoptables âgés de quelques jours à 10 ans. Tous adoptables par des familles occidentales. Ces enfants, maintenant adultes, sont-ils tous hétéros? Non, 10% d'entre eux ne le sont pas. Est-ce vraiment important?

INVENTORY Kinga Araya 2011 13:17 anglais
Avant de déménager de Sarasota, Floride, à Rome, Italie, à l'été 2010, j'ai effectué un inventaire de dix objets imprégnés d'histoires particulières. Certains de ces objets ont voyagé avec moi à Rome, un a été donné et les autres ont été stockés dans des boîtes et laissés en Floride.

UNTITLED (SELFPORTRAIT) Nikki Forrest 2010 2:00 sans dialogue De très gros plans de codes-barre sur des cartes d'identité apparaissent et se dissolvent sous nos yeux, suggérant la nature instable de l'information, de la mémoire et de l'identité.

DE L'OBSOLESCENCE DE LA CASSETTE Lamathilde 2012 1:26 français Parabole mécanique, sans morale.

BELLY OF THE BEAST Jackie Gallant 2014 2:16 sans dialogue Tournée dans la grande île d'Hawaï, Belly of the Beast progresse à un rythme soutenu, entretenant le suspense et les rebondissements afin de créer une trame narrative mystérieuse.

THE WITCH Anne Golden 2015 1:08 sans dialogue Mixage de séquences mettant en vedette une sorcière.


Nicole Gingras est commissaire indépendante et auteure; elle vit à Montréal. Les expositions, les programmations dont elle est commissaire et les publications sous sa direction ainsi que les séminaires qu’elle anime, traitent du temps, des processus de création, des traces et de la mémoire. Elle est également l’auteure de textes analytiques sur l’image en mouvement, la photographie, l’art sonore et l’art cinétique. En 2012, elle reçoit le Prix d'excellence pour le commissariat en art contemporain de la Fondation Hnatyshyn. Tout récemment, elle signait le commissariat de Manon Labrecque - L’origine d’un mouvement, exposition présentée à Gatineau, à Moncton et à Saint-Hyacinthe.

Témoins

Témoins
en présence de Nicole Gingras, commissaire
Fiche technique
  • Année 2016
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Artiste accompagnateur Nicole Gingras - Comissaire
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie
Voir aussi