Mardi 29 mars 2016 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis Un programme monté par Antitube et commenté en direct par le commissaire Sébastien Hudon, directeur artistique de La Bande Vidéo et historien de l'art. 

Ce troisième et dernier volet de programmation dans la suite de Cinéastes rebelles à l'époque de la Grande Noirceur et In Suburbia convie cinéphiles et historiens à découvrir un corpus exceptionnel et prendre la mesure d'une évolution cinématographique d'une cinquantaine d'années par un ensemble constitué des plus anciens métrages de l'histoire du cinéma québécois à nous être parvenus.

Des premières « vues » tournées au Québec par des étrangers des deux continents à la fin du XIXe siècle jusqu'aux courts de fiction, d'animation et expérimentaux au début des années 1950 : la diversité des points de vue et une franche inclinaison pour les arts visuels seront palpables dans ces visions mythifiées, exploratoires ou utopiques de l'image en mouvement.

Cette programmation, nous permettra de mieux situer l'apport du cinéma à la construction et la naissance d'une identité cinématographique particulière des débuts du cinéma à l'avènement de la modernité technique et culturelle au Québec.

- Sébastien Hudon 

Programmation:

Danse indienne
de Gabriel Veyre, 1898, France, DATA, 0m52, muet

À la fin du XIXe siècle, la société des frères Lumière envoie plusieurs opérateurs filmer des vues à travers le monde. Celle-ci serait le premier film tourné au Québec.


Arrivée du gouverneur général, Lord Minto, à Québec.  de William Daly Paley, 1901, États-Unis, DATA, 2m08, muet

L’arrivée du gouverneur général du Canada et de sa suite sur les rives de Québec


Dans le bois
d'Albert Tessier, 1927-1930, Québec, DATA, 13 min, sans dialogue

L’abbé Tessier a réalisé plusieurs films lors de sa visite du bassin Saint-Maurice. Dans le bois est un regroupement des premiers films du cinéaste.


Films de la collection Adrien Hébert
Attribution à Fernand Préfontaine, environ 1926-1932, Québec, DATA, 50 min., sans dialogue

Extraits inédits tirés d’un ensemble de bobines 8 mm. Ils montrent un Québec en pleine conquête d’une modernité architecturale et artistique.

La vie d'Émile Lazo
d'Omer Parent, 1937, Québec, DATA, 12 min., sans dialogue

Premier film de fiction québécois à nous être parvenu, cette comédie met en scène le caricaturiste Robert LaPalme et Jean Paul Lemieux.


Sans titre
de Gordon Webber, fin des années 1940, Québec, DATA, 2m20, sans dialogue

Réalisé grâce à une technique de peinture sur pellicule, ce film d’animation québécois indépendant serait le plus ancien encore existant.


Abstraction
de Claude Jutra, 1949, Québec, DATA, 0m58, sans dialogue

Dans cet essai animé, Claude Jutra fait s’animer une composition abstraite.

Du mythe à l'abstraction

Du mythe à l'abstraction
Projection commentée par le commissaire Sébastien Hudon, directeur artistique de La Bande Vidéo et historien de l'art.
Fiche technique
  • Genre Court métrage
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 82 minutes
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie