Jeudi 19 novembre 2015 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis Plus de chevreuils que d’habitants. C’est l’amusante formule qu’utilise l’animatrice du bus touristique pour définir l’île d’Anticosti à ses passagers. Alors que la controverse sur les projets d’exploration pétrolière a fait récemment parler de l’île, Francis Riendeau a décidé d’éviter le film à sujet pour nous faire découvrir la réalité humaine du territoire. Explorant un petit village, Port-Meunier, il nous offre un portrait humble de la vie insulaire et de ses préoccupations et défis, au gré de ses rencontres avec des habitants vifs et attachants. Porté par la beauté des paysages, Le cri silencieux du chevreuil se regarde comme on fait une promenade, mais n’en soulève pas moins des questions profondes sur la ruralité aujourd’hui et les conséquences de l’exploitation des ressources.

Le cri silencieux du chevreuil

de Francis Riendeau

Le cri silencieux du chevreuil
Suivi d'une discussion avec Martin Poirier et Stéphane Poirier de Non à une marée noire dans le St-Laurent
Fiche technique
  • Année 2014
  • Genre Documentaire
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 75 minutes
  • Réalisation Francis Riendeau
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie