Mercredi 10 avril 2013 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis
Avec son intrigue au présent sur fond d'histoire, ce long-métrage documentaire poursuit le rêve inachevé du plus sensible des instruments électroniques de musique : les ondes Martenot. Intégrant cinéma direct, archives inédites et un répertoire musical haut en couleur, ce film choral suit un cercle de passionnés, en France comme au Québec, qui cherchent à en interroger le mystère. Parmi eux, le fils de l'inventeur Jean-Louis Martenot, Suzanne Binet-Audet, la « Jimi Hendrix » des Ondes, et Jonny Greenwood (Radiohead)

Réalisé par Caroline Martel (Le fantôme de l'opératrice -  2004 ) 

-“Amazing ! A film as beautiful and tender as the instrument itself.”
– Jonny Greenwood

-« Une œuvre dont la limpidité cache une complexité rare. »
– Bruno Dequen, programmateur et critique (24 images)

Précédé du court métrage d'animation Reverie.exe de  Wen Zhang (2012)

Le chant des ondes

de Caroline Martel

Le chant des ondes
Dans le cadre des Rencontres de Musiques Spontanées     Les 10 – 18 – 19 – 25 – 27 avril 2013
Fiche technique
  • Année 2013
  • Genre Documentaire
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 98 minutes
  • Réalisation Caroline Martel
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie
Voir aussi