Mercredi 27 mars 2013 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis
À la fois making of, inventaire artistique et biographie, Journal de France met en avant les liens étroits entre photo et cinéma que Depardon a toujours entretenus dans son oeuvre. Il témoigne aussi de l’évolution d’un chercheur en quête permanente de renouveau. Avant, le photographe saisissait des moments de vie chez ses contemporains (ce que Cartier-
Bresson appelait « l’instant décisif ») avec l’appareil le plus discret et le plus rapide possible.

Plus tard, le documentariste a appris à écouter et à capter les regards. Aujourd’hui, Depardon travaille à la chambre, appareil plutôt lent et encombrant, mais qui lui offre une autre façon d’arrêter le temps en montrant ce qui reste lorsque les gens ont disparu du cadre. Le commentaire, simple et essentiel, résume la démarche d’un témoin de notre temps, et le montage alterné montre le chemin parcouru du mouvement à l’épure, de l’énergie à la réflexion.

Biographie

Raymond Depardon (né le 6 juillet 1942 à Villefranche-sur-Saône, Rhône, France) est un photographe, réalisateur, journaliste et scénariste français, considéré comme l'un des maîtres du film documentaire. Il est membre de Magnum Photos et co-fondateur de l’agence Gamma.

Raymond Depardon s'intéressa très tôt à la photographie et prit ses premiers clichés dans la ferme familiale du Garet. En 1958 il devint l'assistant de Louis Foucherand. Ce photographe, qui avait beaucoup voyagé et réalisé des reportages pour diverses publications entre les années 1930 et 1960, s'associa avec Louis Dalmas au début des années 60. Raymond Depardon se retrouva dans leur prestigieuse agence comme employé de laboratoire. Mais il abandonna très vite le labo pour se consacrer au reportage en qualité de pigiste.

En 1960, toujours pigiste et par défaut de photographes salariés de l'agence disponibles, Louis Dalmas l'envoie couvrir l'expédition SOS-Sahara. Raymond réalise des photos en noir et blanc de 3 hommes égarés dans le désert dont une fera la couverture de Paris Match et les autres un cahier intérieur de 4 pages. Grâce à ce reportage il obtient un succès mérité qui fut le début d'une carrière exemplaire qui repose sur le talent, l'intégrité, l'énergie et une grande force de travail.

Depardon devient reporter salarié au sein de l'agence Dalmas et couvre ensuite les conflits (Algérie et Viêt Nam) mais aussi les sujets d'actualité, et traque aussi les "people" comme un authentique "paparazzi". Il cofonde en 1966 la célèbre agence Gamma, avec Gilles Caron et développe toute la carrière qui lui est bien connue.


Journal de France

de Raymond Depardon

Journal de France
Fiche technique
  • Année 2012
  • Pays France
  • Langue Français
  • Durée 90 minutes
  • Réalisation Raymond Depardon
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie
Voir aussi