Mardi 4 décembre 2012 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis En hiver, chaque communauté possède son pelleteur de village. À Amqui, en Gaspésie, vit Normand Poilu Perron. C’est lui qui veille aux labeurs qu’occasionne le froid. C’est quotidiennement que ce « pelleteux » de village, qui n’a pas froid aux yeux, s’affaire, armé de sa simple pelle, à déblayer la nouvelle neige tombée afin que les villageois puissent circuler librement. Dans Une pelletée après l’autre, Poilu nous parle de son hiver à travers une succession de bordées, de tempêtes et de coups de pelles lui coupant le souffle. Tableau dans lequel l’homme tente d’éviter l’hiver, le film illustre le rapport amour/haine que le peuple québécois entretient avec ce temps aride. Comme une ode au territoire, on y dresse un portrait poétique d’une saison fondatrice de ce que nous sommes, habitants du froid à temps partiel.


Précédé de deux courts métrages de Guillaume Lévesque


Rituel
Le film raconte l'histoire de Jacques, un directeur de service funéraire ayant récemment perdu un fils, qui s'interroge avec nous sur le peu d’importance que l’on accorde, de nos jours, aux rituels funéraires.


Retour aux souches 
En réaction face aux travaux forestiers que son père lui imposait dans son jeune âge, Guillaume prend conscience que les actions qu’ils méprisaient autrefois sont aujourd’hui devenues des images tendres imprégnées en lui. Cet univers de forêt, d’arbres et de paysages est devenu au fil du temps, le fondement de sa personne, la source même de son attachement au territoire.



Une pelletée après l'autre

de Guillaume Lévesque

Une pelletée après l'autre
En présence du réalisateur Guillaume Lévesque 
Fiche technique
  • Année 2012
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 65 minutes
  • Réalisation Guillaume Lévesque
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie