Jeudi 25 octobre 2012 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis « Toutes les vies méritent d’être racontées, transfigurées par le souvenir, la mienne autant qu’une autre. »

Toutes les vies, peut-être. Celle de Paule Baillargeon, assurément. Cette comédienne, scénariste et réalisatrice fait partie des premières femmes cinéastes du Québec, aux côtés de Léa Pool et d’Anne-Claire Poirier. Femme engagée, féministe et souverainiste, elle a marqué le milieu artistique par son talent, sa fougue et son tempérament intense et passionné.

Dans Trente tableaux, un documentaire atypique et autobiographique qu’elle a réalisé lors de sa résidence de deux ans à l’ONF, la cinéaste se raconte. Pendant ces 30 tableaux, dans lesquels elle a 37 ans, puis 11 ans, puis 65 ans, nous sommes témoins des grandes scènes de son existence, de sa lutte contre la dépression, de son enfance sans dessins, des grands paysages de son Abitibi natal, de sa fille Blanche et de sa relation fusionnelle et spirituelle avec son chien, Watam.

Dans un texte puissant, qu’elle nous livre elle-même, Paule Baillargeon revisite au présent des moments marquants de sa vie. Par exemple, elle nous raconte son expérience sur le plateau de tournage de La cuisine rouge (1979). On y apprend comment les comédiennes vers la fin du tournage s’étaient révoltées et laissées emporter par le message féministe qu’elles livraient et avaient insisté pour improviser elles-mêmes la fin du film. Long à réaliser et ardu, ce film a suscité des débats passionnés à sa sortie.

Telle a été la carrière de Paule Baillargeon : intense, engagée et parfois même, improvisée

Source: Catherine Perrault, blogue de l'ONF

Trente tableaux

de Paule Baillargeon

Trente tableaux
En présence de la réalisatrice Paule Baillargeon.
Fiche technique
  • Année 2011
  • Genre Documentaire
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 81 minutes
  • Réalisation Paule Baillargeon
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie
Voir aussi