Mardi 2 octobre 2012 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis En 2010, afin de souligner les 40 ans du film-événement La Nuit de la poésie, 27 mars 1970, la Maison de la poésie de Montréal organisait une grande fête de la parole dans la tradition de ce film Jean-Claude Labrecque et Jean-Pierre Masse. Ce grand happening, filmé à trois caméras, réunissait quelques poètes de la première heure, dont Michèle Lalonde, auteure du fameux Speak White, ainsi que plusieurs voix importantes de la poésie actuelle. On a pu notamment y entendre Hélène Dorion, José Acquelin, Joséphine Bacon, Jean-Paul Daoust et Carole David ainsi que plusieurs auteurs de la nouvelle génération, dont Danny Plourde, Jean-Sébastien Larouche, Franz Benjamin, Marjolaine Beauchamp, Tristan Malavoy et Claudine Vachon.

Les Nuits de la poésie, qui présente les performances offertes lors de cette soirée ainsi que des documents d'archives, crée un lien fort entre ces deux nuits tout en rendant sensible l'émergence d'une nouvelle génération de poètes. « Le documentaire offre une image de la poésie québécoise actuelle tout en proposant une réflexion sur un film qui a fait date dans l'histoire du Québec », souligne Jean-Nicolas Orhon le réalisateur.

Jean-Nicolas Orhon
En 2001, après des études en cinéma et en anthropologie, Jean-Nicolas Orhon fonde la maison de production Filmenbulle vouée à la réalisation de films documentaires à caractère social ou culturel. Il y réalise notamment Asteur (2003), portant sur la survie de la langue et de la culture françaises en Louisiane. En 2006, il coproduit Tiens ferme de Sébastien Patenaude, un documentaire sur la vie après l'échec d'un suicide. En 2008, il signe le documentaire Tant qu'il reste une voix, qui lui vaut le Prix Mnémo 2009. Il tourne présentement un documentaire sur le phénomène mondial des bidonvilles - lieu de gestation urbaine qui représente aussi la mémoire et le passé d'une communauté.

Utilisant le cinéma comme outil de la mémoire et indice du temps, Jean-Nicolas Orhon alterne entre fiction et documentaire. À l'invitation de la Maison de la poésie de Montréal, il réalise en 2010 Les Nuits de la poésie qui célèbre les poètes du Québec.

Les Nuits de la poésie

de Jean-Nicolas Orhon

Les Nuits de la poésie
La projection sera précédée de lectures des auteurs Annie Landreville et Paul Chanel-Malenfant.
Fiche technique
  • Année 2011
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 67 minutes
  • Réalisation Jean-Nicolas Orhon
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie
Voir aussi