Mardi 18 septembre 2012 17h30 et 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis «La meilleure façon de tuer un homme, a écrit Félix Leclerc, c'est de le payer pour être chômeur. La meilleure façon de tuer un village côtier, renchérit le cinéaste Richard Lavoie, c'est de faire disparaître son quai.»
Source: Normand Provencher, Le Soleil, 24 mars 2012.

Une grande partie des quais qui bordent le fleuve St-Laurent, à la hauteur de la Côte-Nord et de la Gaspésie, sont dans un état de délabrement avancé, souvent irréversible. Enjeu communautaire autant que commercial et touristique, ces monuments de bois, de pierre ou de béton, ont été négligés au fil des ans, voire condamnés, dans plusieurs cas, par Pêche et Océans Canada.

Le documentariste Richard Lavoie est allé à la rencontre de citoyens qui se soucient de ces lieux importants pour la communication et le commerce, formulant à travers leurs témoignages une réflexion sur un monde en mutation, qui a abandonné les régions à leur sort.

Quais-Blues

de Richard Lavoie

Quais-Blues
Le réalisateur Richard Lavoie sera présent pour discuter avec le public après la projection de 19h30.

Quai-Blues a été sélectionné aux RIDM (2011). Le docimentaire a aussi été présenté au Cinéma Ex-Centris au au Cinéma Le Clap.
Fiche technique
  • Année 2011
  • Genre Documentaire
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 91 minutes
  • Réalisation Richard Lavoie
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie
Voir aussi