Mercredi 4 avril 2012 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis Le film s'incarne à travers la quête de la réalisatrice qui, à l'âge de 7 ans, fait le deal de son enfance. « Mon Dieu s.v.p, laissez-moi vivre jusqu'à vingt 20 ans ». Aujourd'hui à 59 ans, elle questionne la mort à travers des rencontres avec des gens qui la côtoient tous les jours soit par leurs professions, leurs cultures, leurs expériences ou tout simplement leurs façons de vivre. Une rencontre sur une question qui nous concerne tous : Est-ce que la mort s'apprivoise?


«La mort ne m'inquiète pas. J'aimerais simplement ne pas être là lorsque ça se produira.» Cet aphorisme de Woody Allen résume assez bien l'opinion générale sur la mort. Ne pas en parler, faire comme si elle n'existait pas, comme si elle ne viendra jamais, de toute façon, elle viendra bien assez vite. Marchant à contre-courant, Violette Daneau a plutôt choisi de briser le silence dans un long métrage documentaire au titre évocateur, On ne mourra pas d'en parler - Normand Provencher

On ne mourra pas d’en parler

de Violette Daneau

On ne mourra pas d’en parler

Suivi d'une discussion avec François Gamache, directeur général de la Maison Marie-Élizabeth ainsi que Lucie Plante, coordonnatrice aux soins.
 

Fiche technique
  • Année 2012
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 92 minutes
  • Réalisation Violette Daneau
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie
Voir aussi