Jeudi 14 avril 2011 17h30 et 19h30 | Coopérative Paradis

Synopsis Le vent de l'été 1976 souffle sur les Prairies, amenant avec lui de nombreux changements sociaux. Elizabeth a 11 ans et elle est impatiente d'avoir ses premières menstruations. Par un concours de circonstances, elle découvre que sa mère et son père ne sont pas ses parents biologiques. Confuse, elle se réfugie auprès de sa seule oasis : la présence de Dolly Parton, dont les chansons jouent constamment à la radio et à la télévision. Et si cette populaire chanteuse était sa vraie maman? Pour en être certaine, l'adolescente décide d'aller la voir en spectacle.

The Year Dolly Parton was my mom est le premier long métrage réalisé par Tara Johns, auteure des courts métrages Killing Time et The Secret language of girls. Produit par Barbara Shrier (Mémoires affectives, Un été sans point ni coup sûr), The Year Dolly Parton was my mom se nomme en français Dolly Parton, ma mère et moi. Situé entre road movie initiatique et comédie légère, The Year Dolly Parton Was My Mom, relate l'histoire d'une fillette de dix ans qui s'enfuit de la maison en quête de ses origines. Plusieurs chansons de la célèbre chanteuse country américaine Dolly Parton sont incluses dans la trame sonore de ce film partiellement tourné dans les Pariries canadiennes, région d'origine de la réalisatrice. On compte parmi le interprètes Martha Wainwright, Nelly Furtado ou encore Coral Egan.

The year Dolly Parton was my mom

de Tara Johns

The year Dolly Parton was my mom
Présenté grâce à la collaboration de la LIBRAIRIE BOUTIQUE VÉNUS
Fiche technique
  • Année 2011
  • Genre Fiction
  • Pays Canada
  • Langue Anglais
  • Durée 95 minutes
  • Réalisation Tara Johns
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie
Voir aussi