Mardi 4 décembre 2007 | Coopérative Paradis

Synopsis Le territoire des Algonquins au Québec ressemble aujourd’hui à une peau de chagrin. Riche de cinq mille ans d’histoire, cette culture autochtone est sérieusement menacée. Comptant environ 9000 êtres répartis dans une dizaine
de communautés au Québec, souvent pauvres et aux droits constamment bafoués, les Algonquins se trouvent à la croisée des chemins. Documentaire-choc des auteurs
de L’Erreur boréale qui jette un regard cru sur cette nation souffrant, en silence, sous notre regard indifférent.
Cabanes chauffées au bois, pas d’électricité, aucune installation sanitaire. Espérance de vie inférieure de sept ans à celle des Blancs. Des communautés où 80 % des gens vivent de l’aide sociale. Un taux de suicide chez les adolescents qui atteint six fois la moyenne nationale. Des réserves où il est plus facile de trouver de la coke que de la farine. En chemin, appuyé par l’Office national du film, Desjardins et Monderie ont défriché des films d’archives expliquant la stratégie des
différents gouvernements et de l’Église pour s’approprier
les terres ancestrales des Algonquins et faire disparaître
leur culture. À cet égard, les deux cinéastes n’hésitent pas
à parler d’un véritable « ethnocide ». Normand Provencher
Le Soleil. www.onf.ca/lepeupleinvisible

LE PEUPLE INVISIBLE

de Richard Desjardins, Robert Monderie

Fiche technique
  • Année 2007
  • Pays Québec
  • Langue Français
  • Durée 95 minutes
  • Réalisation Richard Desjardins, Robert Monderie
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie