Dimanche 24 février 2008 | Coopérative Paradis

Synopsis En présence des équipes de réalisation et des protagonistes
Sept jeunes réalisateurs bas-laurentiens s’interrogent sur la ruralité et nous livrent leur vision de ce monde vert-blanc dans trois courts métrages à saveur franche et inusitée. Une initiative du secteur de production de Paraloeil sous les yeux avisés de Thomy Laporte.

Opération Dignité de Yannick Morin-Ouellet et Vanessa Marceau (Esprit-Saint), 5m31.
Regard sur le Centre de mise en valeur des Opérations Dignité Jean-Marc Gendron, qui s’érige sur le sol spiritois, plus de 30 ans après que les OD aient fait gronder la population rurale d’Esprit-Saint dans l’un des plus importants mouvement de résistance rurale de l’histoire du Québec.

Penser en amont de Geneviève B. Genest et Nicolas Martel (Bic) 14m14.
Portrait de Daniel St-Pierre, chaloupier, artisan, agriculteur, penseur, parleur, amoureux, qui nous offre sa ruralité avec intelligence, lucidité et beaucoup de poésie.

Là où je suis de Maxim Michaud, Cathy Morin et Vicky Pelletier (Rimouski / Lac-des-Aigles), 9m55.
Calme et tranquillité meublent ce court métrage intime, où trois jeunes adultes nous racontent comment ils ont choisi la ruralité pour évoluer, vivre et rêver mieux

Suivi de Chez nous, c’est chez nous de Marcel Carrière, 1972, 81m.
La démolition de 11 villages dans le Bas-St-Laurent et la Gaspésie, telle que vécue par l’un d’eux, St-Octave-de-l’Avenir. Ce document intense montre encore plus aujourd’hui, à l’heure de la mondialisation, les effets dévastateurs de la rentabilité technocratique au détriment des populations. Commenté par Thomy Laporte.

Génération documentaire 2008

Fiche technique
  • Année 2008
  • Pays Québec
  • Langue Français
Tarifs
  • 7 $ régulier
  • 6 $ réduit
  • gratuit 12 ans et moins
Billetterie